:: Distant when we're kissing :: Règlement & cie :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

00 - CONTEXTE DU FORUM

Callix Hopkins
Messages : 16
Date d'inscription : 22/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Juil 2017 - 19:32
ft.
NOM Prénom
« CHAPITRE 0 »
contexte du forum


00 - CONTEXTE DU FORUM Tumblr_o3p3quVcgP1umpjldo1_500

Je buvais jusqu'à m'en bourrer la gueule. Le liquide coule lentement dans ma gorge et me la brûle par la même occasion. Je rejoins la piste de danse et me défoule avec les autres adolescents de mon âge. Je ris toute seule alors que nous sommes tous compressés les uns aux autres en sautant avec le rythme de la musique. Ma tête par d'avant en arrière, je crois avoir vu le barman mettre de la drogue dans mon verre. Je lève la tête vers le plafond et ris de plus belle en voyant pleins de dauphins nagés. Tous mes membres me font mal, mais je ne m'arrête pas pour autant. Les lumières néons me brûlaient les yeux en arrivant mais je m'y suis vite habituée. A l'entrée de cette fête, tout le monde semblait froid. Après avoir pris mon verre on m'a dirigé ici et c'est dix fois plus fun. J'ai oublié tous mes problèmes et je n'arrête pas de voir des choses hallucinantes que je n'aurais jamais cru voir en réalité.

Quel est ce sentiment que je ressens ? Je n'en sais rien. Je ne l'ai jamais ressenti avant, c'est quelque d'unique. Je me sens libre. Alors c'est ça la liberté ? J'aimerai y goûter chaque jour alors. J'ai un sourire bête collé au visage depuis mon entrée ici. J'ai vu plusieurs femmes avec des têtes de chevaux. Je ne savais pas que les animaux pouvaient s'embrasser entre eux. N'en pouvant plus, je finis par monter sur le dos d'un jeune homme, épuisée. Celui-ci continu de danser malgré tout et mon visage est près du siens. J'hurle alors de rire mais le bruit est étouffé par la musique sonore.

Mes paupières s'ouvrent doucement. Ma bouche est pâteuse et j'essaye d'humidifer mes lèvres malgré le fait que j'ai peu de salive. Ma tête cogne dur et j'ai une énorme migraine. Je n'entends aucun bruit mais la lumière du jour m'éclate les yeux. Je bats plusieurs fois des yeux afin de m'habituer à la lumière. Je ne me souviens de rien, j'ai un gros blackout. Avec mon mal de dos, j'en déduis que j'ai dormi au sol toute la nuit. Un homme brun et plutôt bien bâti entre dans la pièce et me passe un caché d'aspirine et un verre d'eau froidement. J'avale celui-ci et bois d'une traite l'eau. Je passe mes mains sur mes yeux, mon mascara a coulé. L'homme se tient devant moi, avec un rictus froid sur le visage. Pourquoi est-il aussi glacial ? Il se met alors accroupi devant moi et prend mon menton entre ses doigts. Je n'ai même pas la force de le repousser, la drogue que j'ai prise hier à la soirée m'a tué. Il s'approche doucement de moi et je l'observe faire avec des yeux fatigués. Mes lèvres sont entrouvertes étant épuisée je n'arrive pas à les fermer. Il dépose son souffle chaud sur mes lèvres avec les siennes qui, elles, se forment d'un sourire en coin. Je fronce les sourcils ne comprenant pas ce qu'il veut.

« Tu veux un travail bébé ?  »

Je fronce encore plus les sourcils, ne sachant pas de quoi il parle. Je n'ai pas de travail mais si ça parle de devenir prostituée autant lui dire d'avance que c'est non. Je le regarde droit dans les yeux tandis qu'il s'humidifie les lèvres lentement.

« Quatre clans se sont installés à Los Angeles. Des gangs s'tu préfères poupée.  » ajoute-t-il en lisant l'incompréhension dans mes yeux.

Son visage s'avance et il dévie lentement sur le côté. Il colle sa joue contre la mienne et ses lèvres se posent contre mon oreille. Je le sens le mordiller doucement et je ne peux m'empêcher de pousser un faible gémissement presque inaudible. Il recolle ensuite ses lèvres contre mon oreille et il murmure doucement.

« Nous sommes le cinquième clan, et tu vas en faire partie bébé. »

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLD | L.A RPG :: Distant when we're kissing :: Règlement & cie :: Contexte-
Sauter vers: